Maryatil Voyance » Voyance Pure » Le Channeling, qu’est-ce que c’est ?
Channeling

Le Channeling, qu’est-ce que c’est ?

Pratique de divination utilisée par certains médiums, le channeling est de plus en plus abordé dans le domaine. Les spécialistes expliquent qu’il ne s’agit pas de la voyance, parce qu’ils n’ont pas la même utilité. Le channeling est en réalité un moyen direct de communication avec l’au-delà. Il permet de mettre en relation un humain et un être supérieur qui demande à communiquer avec lui, par le biais du médium qui est le canal. Si de cette pratique découle des messages capables de guider l’individu tout comme avec la voyance, les procédés sont tout autre.

Comment peut-on définir le Channeling ?

Aujourd’hui, il est difficile de nier l’existence d’un monde spirituel invisible rempli d’esprit de défunts, de guide spirituel, d’archanges, d’ange gardien, etc. Ceux-ci ne peuvent entrer en contact avec les humains qu’avec le concours de quelques personnes qui ont reçu un don fabuleux, celui d’entendre et même de voir les esprits. Ce sont les médiums.

Ceux-ci arrivent (seuls ou avec l’aide de quelques accessoires), à communiquer avec cette autre dimension, mystique, invisible et généralement peuplée d’êtres bienveillants. C’est le procédé utilisé pour arriver à cette fin que l’on nomme « channeling ». Le terme provient du mot anglais « channel » qui signifie en français « canal ».

Quels sont les différents types de channeling existant ?

Il existe deux types de channeling qui dépendent de la nature du médium qui le pratique. On distingue le channeling avec un médium pur et celui avec un médium à incorporation. Le premier type suppose que le spécialiste est en mesure de voir et d’entendre les entités du monde invisible. De ce fait, il peut donc naturellement répéter leur message à la personne en face de lui. C’est aussi simple que cela.

Par contre, pour ce qui concerne les séances de channeling avec un médium à incorporation, les choses sont moins évidentes. Ce genre d’intervenant ne peut pas voir les entités invisibles et encore moins les entendre. Il peut toutefois, leur servir d’instrument. Pour cette raison, il laisse tout son corps ou une partie, à la disposition de l’être supérieur (l’entité). Il entrera donc en transe et pendant un instant, sera en quelque sorte possédé. Dès lors, il pourra parler à la place de l’esprit, dessiner, peindre, écrire comme un automate.

Pourquoi avoir recours à un tel procédé ?

Pourquoi un humain voudrait-il entrer en contact avec un être supérieur du monde invisible ? Quels bénéfices pourrait-il en tirer ? Sachez que dans certaines situations, le désarroi, la faiblesse, le découragement, nous obligent à rechercher des réponses que seuls des êtres au-dessus de nous peuvent nous donner. Du moment où on a la conviction qu’ils sont là, nous guidant, nous aidant et nous protégeant, il est tout à fait normal de vouloir les consulter, si les choses semblent échapper à notre contrôle.

Qu’il s’agisse d’un ange gardien, d’un parent décédé ou d’un guide protecteur, le channeling permet d’abord de se rassurer de sa présence à nos côtés, et ensuite de prendre connaissance de son message, de ses recommandations, de ses prescriptions, etc. On en ressort forcément apaisé et revigoré.